Avoir confiance en soi

Et si c’était la peur de vous rendre visible qui vous bloquait ?

Dans mon groupe privé il y a beaucoup de femmes qui m’ont confiée qu’être visibles leur faisait peur.

Elles me disent des choses comme :

 « Je me demande toujours ce qui va se passer si je suis visible » ou « j’ai peur d’être brûlée sur le bûcher des 

réseaux sociaux »

Si j’en parle c’est que je suis évidemment passée par là…

J’ai même dû faire un faux projet avant le vrai pour me rendre visible uniquement sur ces parts de moi même qui semblaient « acceptables » ou « autorisées ».

D’où vient cette peur d’être visible ?

Dans mon expérience il y 3 choses qui peuvent faire qu’on n’ose pas se rendre visible :

1. On n’a pas encore identifié notre message unique

Et quand on n’a pas de message clair, c’est terrifiant d’avoir l’impression d’avoir les projecteurs tournées vers soi. 

En réalité il ne s’agit pas réellement de vous rendre visible vous, mais bien de porter votre message et de lui donner l’impact et la puissance qu’il mérite. Et ça, ça demande d’aligner et de clarifier votre message.

J’utilise un mantra pour me rappeler au quotidien que je ne suis pas mon message, mais que c’est bien moi qui le porte.

Mission over ego

 

2. On manque de soutien et de lien avec une communauté qui va nous aider à dépasser cette peur 

Je n’aurais jamais osé parler comme je le fais si je ne faisais pas partie de masterminds et que je n’avais pas ces espaces où on me donne la pleine autorisation de « briller ».

Vous ne pouvez pas dépasser votre peur si vous êtes en permanence au contact de personnes qui sont elles-mêmes bloquée par leurs propres peurs et leurs croyances limitantes. Vous risqueriez de croire à l’image qu’elles vous renvoient, alors qu’elle n’est qu’une projection de leurs propres blocages. 

Avoir confiance en soi et oser se rendre visible, ça commence parfois par choisir des personnes qui vont venir poser ce regard de confiance sur nous. Si j’investis dans des coachs et des accompagnements, c’est parce que je sais que ma coach croit avant moi que les objectifs que je me fixe sont réalisables. Ma coach voit ce que je ne peux pas encore voir. En prenant cette décision je rends ma réussite inévitable en quelques sortes.

Je fais aussi le choix de me connecter à des communautés qui ouvrent cet espace des possibles. C’est le principe des neurones miroirs et de l’énergie du groupe.

3. On a peur d’être rejetée et de ne pas être aimée par tout le monde.

Cette peur du rejet est un grand classique. C’est notre enfant intérieur qui a peur de ne pas être aimé par tout le monde.

Le problème c’est que cette peur nous sabote en nous maintenant dans une communication « tiède » qui ne fait pas de vagues. Quand on est là-dedans on n’assume pas notre signature énergétique. Evidemment on ne risque pas de déranger ou de déplaire.

Mais on ne risque pas non plus d’attirer ces personnes qui attendent ce que l’on a d’unique à offrir ! Votre succès d’entrepreneure spirituelle est de l’autre côté de cette peur de vous rendre visible.

Cette peur d’être rejetée, on la travailler en séances individuelle pendant mes accompagnements. Je vous donne aussi accès à des visualisations et des exercices que j’utilise pour faire taire cette peur et rester connectée à votre « pourquoi ».

Si vous êtes prête à oser être pleinement vous-même dans votre communication, à vous libérer des croyances limitantes qui vous bloquent, et à aller explorer ces zones où vous ne vous donnez pas encore pleinement l’autorisation de dire ce que vous avez à dire, envoyez-moi votre candidature pour une séance découverte.

On verra si on est faites pour travailler ensemble et de quel accompagnement vous avez le plus besoin aujourd’hui.

A très vite

Camille 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *