Croyances limitantes et argent

Vous n’investissez pas régulièrement dans votre activité mais vous aimeriez que vos clients mettent de l’argent dans vos services ?! (Think again…)

D’expérience je sais qu’investir dans son activité peut parfois faire peur.  La peur n’est pas un si gros problème en soi puisqu’elle est juste le signe qu’on s’apprête à passer un cap qui demande un ajustement au niveau de nos croyances et de notre énergie.

Le vrai problème, c’est que cette peur nous fait perdre de vue un risque bien plus conséquent : croire qu’on peut créer notre succès toute seule, ne pas investir régulièrement dans son activité ou repousser le plus longtemps possible le moment d’investir.

 

(Jusqu’à ce qu’on épuise les droits de notre ancien job et qu’on ait grignoté une grande partie de notre épargne en se bornant à « faire avec ce qu’on a » ou à « essayer toute seule » pour ne rien « dépenser »)

Je sais…on peut toutes être rattrapées par nos programmes d’auto-limitations et notre peur du succès, quel que soit notre niveau de développement.

Je peux vous le dire…j’ai entendu cette petite voix dans ma tête à tous les paliers :  0, 700, 1500 et 4500€ de CA/mois. Que j’investisse dans des programmes à 2000€ ou des coachings à 5000€.

 

Je suis sûre que cette petite voix vous est familière. Souvent elle ressemble à peu près ça :

– « Je vais faire avec ce que « j’ai » déjà »

….Comme ces formations en ligne qui nous ont enthousiasmé sur le moment mais ne nous ont pas apporté les résultats qu’on espérait.

….Et tant qu’on n’a pas de (vrais) résultats durables qu’on peut reproduire d’un mois sur l’autre, c’est qu’il faut arrêter de brûler son temps de cerveau disponible avec des astuces gratuites ou de papilloner entre les lives Facebook de 5 groupes privés en consommant de l’information.

 

Ça veut dire qu’il faut arrêter de DEPENSER de l’argent en formations en lignes pour INVESTIR dans un espace de transformation, que ce soit un accompagnement en coaching individuel ou de groupe

 

Pour vous la petit voix ressemble peut-être plutôt à ça :

 

– « Il faut juste que j’essaie x stratégie/x méthode avant »

– « Ce n’est pas le moment »

– « Je dois simplement m’organiser »

– « J’aimerais bien, mais je n’ai pas le budget »

 

Un jour j’ai réalisé l’ironie qu’il y avait là : évidemment qu’on n’a pas le « budget…si on « avait l’argent » ça voudrait dire qu’on n’a pas besoin d’engager une mentor/business coach pour apprendre à stabiliser nos revenus et à vivre de notre activité ?!

 

Pour l’avoir vécu et continuer de le vivre, je sais à quel point mettre de l’argent dans son entreprise peut être ressenti comme un saut dans le vide sans être à 100% sûre que le filet va apparaitre

Et c’est là que nos mentors et coachs entrent en jeu : ils voient le beau filet doré avant qu’il ne prenne concrètement forme sous nos yeux.

Ils savent que notre foi va vaciller et qu’on va paniquer par moments, mais pas eux. Ils nous permettent d’être contenus dans un espace où ils vont infuser régulièrement cette énergie de conviction que OUI le filet va apparaître, point.

Pourquoi ? Parce qu’ils ont eux-même fait ce saut. Et c’est en grande partie ce qu’on paie en intégrant un accompagnement.

Pas le temps. Pas le nombres de séances. Pas la quantité de ressources.

 

Investir en soi est un exercice de foi qui fait partie intégrante du processus de transformation lui-même : il EST la transformation. (Du moins 70% de la transformation)

Je le vois en permanence en séance découverte quand une femme décide d’investir en son succès. Son énergie et sa posture changent. Elle est dans une vibration de détermination.

Elle sort de sa zone d’excuses (autrement connue sous le nom de « bullshit zone »). Elle choisit son POTENTIEL. Elle choisit sa VISION. Elle choisit de voir plus grand que ce tout petit pointillé sur lequel elle se trouve dans sa trajectoire d’entrepreneure.

 

 

Investir en soi et en son succès est un rite initiatique, un baptême du feu qui nous initie à notre identité d’entrepreneure et nous rappelle à notre potentiel de création illimité d’abondance (de joie, de clients et de revenus)

 

Si vous voulez que les choses bougent et évoluent, vous avez besoin de bouger et d’évoluer en continu.

Mais pas dans votre tête, pas toute seule dans votre coin.

Non, dans la matière, entourée de personnes qui bougent et s’élèvent aussi.

 

Et bouger dans la matière, ça passe par cette énergie d’engagement qu’est l’argent.

Si vous voulez que vos futurs clients avancent vers vous et achètent vos offres, vous devez être constamment en mouvement vers le niveau d’accompagnante qu’ils cherchent

(ils vous engageront lorsque vous l’incarnerez assez pour qu’ils la sentent et la perçoivent dans votre énergie)

 

Ça veut dire :

 Regarder vos programmations limitantes et les excuses en travers de ce que vous voulez, et y aller quand même

 Choisir de voir le plein plutôt que le vide

 Croire en votre succès AVANT que l’Univers ne vous en envoie la preuve matérielle

 Laisser à la réalité la responsabilité de plier sous votre désir et votre décision de réussir

 

👉 Opération PLUS D’EXCUSES :

« Je me concentre sur mon potentiel »

« Je m’ouvre aux solutions créatives pour financer mon prochain palier de développement »

Ça vous parle ? Moi j’en ai la chair de poule, parce que c’est aussi ce qui m’attend.

 

👉 Maintenant dites-moi en commentaire : comment allez-vous vous engager à investir dans votre activité au cours des 30 prochaines jours ?

👉 Quelles solutions créatives peuvent vous permettre de réunir le financement qui vous manque ?

 

Camille

_________________________________________________________

 

Je partage quelques unes des solutions « créatives » que j’ai utilisées avec succès à mes débuts pour financer en grande partie les 12000+€ que j’ai investi dans mon activité depuis 2 ans. (Avant que le chiffre d’affaire généré par mes ventes ne me permette sereinement de me payer et d’investir régulièrement)

💸 Faire une promotion sur un ebook/ formation en ligne
💸 Emprunter l’épargne de mon livret A (j’ai pu la remettre une fois que j’ai eu un retour sur investissement)
💸 Emprunter une partie de la somme à un proche confiant en mon projet
💸 Vendre des vêtements ou des objets de valeur/collection
💸 Utiliser une American Express en débit différé pour décaler & étaler encore plus les paiements (cette carte épargne à chaque euro des miles Air France pour mes prochains voyages -> BONUS : si vous avez déjà des miles pouvez même les revendre si votre priorité est de développer votre activité)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *